La visualisation des capsules vidéo TopMédecine nécessite un abonnement au site.

Déjà membre? Connectez-vous pour obtenir vos crédits ici.

Romosozumab? Pour le patient qui casse de partout?

Le romosozumab fait partie d’une nouvelle classe de médicaments pour l’ostéoporose qui cause l’inhibition de la sclérostine.  Il s’ajoute donc à l’arsenal thérapeutique pour le traitement de l’ostéoporose.
Que disent les données sur cette molécule et quand devrait-on la considérer comme traitement dans une pratique de première ligne?
 


Ce cours a été conçu par Frédéric Picotte et revisé par Dre Clode Lessard, rhumatologue, le Mercredi 10 mars 2021

Bibliographie

pubmed
Romosozumab Treatment in Postmenopausal Women with Osteoporosis.
Cosman F,Crittenden DB,Adachi JD,Binkley N,Czerwinski E,Ferrari S,Hofbauer LC,Lau E,Lewiecki EM,Miyauchi A,Zerbini CA,Milmont CE,Chen L,Maddox J,Meisner PD,Libanati C,Grauer A, The New England journal of medicine 2016 Oct 20 375(16) 1532-1543
pubmed
Romosozumab or Alendronate for Fracture Prevention in Women with Osteoporosis.
Saag KG,Petersen J,Brandi ML,Karaplis AC,Lorentzon M,Thomas T,Maddox J,Fan M,Meisner PD,Grauer A, The New England journal of medicine 2017 Oct 12 377(15) 1417-1427
pubmed
Romosozumab (sclerostin monoclonal antibody) versus teriparatide in postmenopausal women with osteoporosis transitioning from oral bisphosphonate therapy: a randomised, open-label, phase 3 trial.
Langdahl BL,Libanati C,Crittenden DB,Bolognese MA,Brown JP,Daizadeh NS,Dokoupilova E,Engelke K,Finkelstein JS,Genant HK,Goemaere S,Hyldstrup L,Jodar-Gimeno E,Keaveny TM,Kendler D,Lakatos P,Maddox J,Malouf J,Massari FE,Molina JF,Ulla MR,Grauer A, Lancet (London, England) 2017 Sep 30 390(10102) 1585-1594

Commentaires:

Laisser un commentaire